Futur ? La panne des imaginaires technologiques de Nicolas Nova 3/4

Publié le par Eterlutisse

Chapitre 3, l'auteur développe son propos sur les formes de SF non écrites : design, art, blog de chercheur, réseaux sociaux,... qui traquent le futur dans notre présent. Parmi les nombreux exemples, certains ont frappé mon imagination. Par exemple, Angelo Vermeulen qui travaille sur la corruption de supports artificiels de mémoire par de l'organique. Cela a fait écho en moi avec la fascination qu'avait Hundertwasser pour les moisissures ou au travail d'Exomène qui, dans son projet #555, transfigure des données conservées sur des supports de mémoire rendus obsolètes par la frénésie technologique.

J'ai bien aimé l'entretien avec Warren Ellis dont je partage l'émerveillement quant aux changements survenus dans notre quotidien. Pour certains, ils n'ont rien de comparables avec ceux qu'ont subis les générations précédentes. Ma grand-mère me racontait les petites boutiques en sous-sol, éclairées par des lampes à acétylène et le marchand des quatre saisons avec sa charrette. Elle s'est retrouvée à la fin de sa vie à pousser son caddies dans une grande surface..

La Toile et Google sont pour moi une façon édulcorée -certes- d'être omniscient, le mobile une forme de télépathie, Skype un pouvoir aussi fabuleux que les miroirs magiques des contes,...

Le projet #555 d'Exomène

Commenter cet article